Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 23:44
Mòrt de Margòt Andriès

Aumenatge a Margòt Andriès

(Mòrta le 17/11/2015)

Ambe la disparicion de Margòt, es un tot mòs de la memòria collectiva de Sent Lis que se’n va.

Chò, Margòt èra una d’aqueras passairas de la memòria, de les qu’an la capacitat e l’enveja de transméter ende las generacions que venguen çò que lor teng mès au còr.

Ende Margòt èra le siu estacament pregond a Sent lis, divut au siu enrasigament familhau sus daubunas generacions.

Dotada d’una memòria de las tarriblas, diguens aquesta s’embarrava tots les sovénguers visuaus e familhaus d’una vida de vilatge quasi au long d’un sègle.

Gràcias a era, per exemple, l’istòria deu desplaçament deu molin familhau de Belard, qu’au jorn d’auèi es devengut l’una de las curiositat de la nòsta comuna, liurèc tots les sius secrets.

Mès aiquí on la nòsta amiga Margòt portèc una contribucion essenciala, es dins le siu testimòni de l’occitan gascon parlat a Sent Lis, vertadèra pèira prumèra ende l’elaboracion deu diccionari Francés/Occitan deu parlar de la Gasconha tolosana, trabalh scientific hèit per un sentlisian Nicolau Rei Bèthvéder. Aqueste remercièc Margòt dins le prefaci deu diccionari publicat en 2004.

Es la qualitat deu siu occitan parlat a Sent Lis, la riquèssa deu siu vocabulari, l’exactitud de la prononciacion qui servisquèren de referéncia ende aqueste trabalh menimós e scientifc que hè besonh ende un diccionari. Margòt èra cabòça, capborruda, aviá lo parlar franc que podiá, ambe rason èster cranhut, èra pas escusèra. Estèc la presidenta, de las activas, d’ua associacion : “les boucles argentées”.

Èra còr-valenta ende hèr que la siva lenga mairale siásque transmetuda.

Atau Margòt, deu siu biais, contribuèc a hèr en sòrta que tots les joens escolans de las classas bilinguas Francés/Occitan, creadas en 2003 e que comptan au jorn d’auèi mès de 150 escolans de la mairala au licèu, podèssen conéguer le tindar e la parlar polit de l’occitan de Sent Lis e mès largament l’occitan de la Gasconha tolosana.

Tenguiái au nom de tots les amics de la Catinon hè aunor a Margòt, la nòsta amiga fisèla, que mos sostenguèce encoratjèc totjorn e que, maugrat le pes de las annadas, èra totjorn valenta.

Se hajá una fiertat d’assegurar dinc a las darrèras annadas, la lectura deus tèxtes, a l’ocasion de la celebracion dempèi mès de vint ans, de la mèssa en occitan ende la hèsta de la Catinon. A-n-aqueste ocasion perpetuava la tradicion de la distribucion deu pan d’anís benasit a la sortida de la mèssa escortada deu nòste garda soïssa Loís Bonzòm, çò que hasèm totjorn.

Sense hilhs, ambe la disparicion de Margòt es tota la linha que s’escantís.

Mès, d’ara enlà, quand enténatz parlar en occitan les mainatges de las classas bilinguas de las escòlas de Sent Lis, sàpiatz que i a un pauc dins lor votz de la musica deus mots transmetuts per Margòt.

Sent Lis le 18 de novembre de 2015.

Patric Lasseube

Traduccion en occitan gascon parlat a Sent Lis hèita per Nicolau Rei Bèthvéder.

------------------------------------------------------

Hommage à Margot Andries,

Avec la disparition de Margot, c’est tout un pan de la mémoire collective de Saint-Lys qui s’estompe.

OUI, Margot était un de ces passeurs de mémoire, de ceux qui ont la capacité et l’envie de transmettre pour les générations futures ce qui leur tient le plus à cœur.

Pour Margot s’était son attachement viscéral à Saint-Lys dû à son enracinement familial sur plusieurs générations.

Dotée d’une extraordinaire mémoire, celle-ci renfermait tous les souvenirs visuels et oraux d’une vie de village sur près d’un siècle.

Grâce à elle, par exemple, l’histoire du déplacement du moulin familial de Bélard qui aujourd’hui est devenu l’une des curiosités de notre commune a livré tous ses secrets.

Mais là où notre amie Margot a apporté une contribution essentielle, c’est dans son témoignage de l’occitan parlé à Saint-Lys, véritable contribution pour l’élaboration du premier dictionnaire Français/Occitan du parler de la Gascogne toulousaine, travail scientifique effectué par un Saint-Lysien Nicolas Rey Bethbéder. Ce dernier adressera ses remerciements à Margot dans la préface du dictionnaire publié en 2004.

C’est la qualité de son occitan parlé à Saint-Lys, la richesse de son vocabulaire, l’exactitude de la prononciation qui ont servi de référence pour ce travail minutieux et scientifique que nécessite la réalisation d’un dictionnaire. Margot avait du caractère, son franc parler pouvait, à juste raison, être redouté, elle n’était pas « porte de derrière », elle a été la Présidente très active, d’une association « les boucles argentées ».

Elle avait à cœur de tout faire pour que sa langue maternelle soit transmise.

Ainsi Margot a-t-elle à sa façon contribué à faire en sorte que tous les jeunes écoliers des classes bilingues Français/Occitan crées en 2003 qui comptent aujourd’hui plus de 150 élèves de la maternelle au lycée puissent connaitre les intonations et le parler spécifique de l’occitan à Saint-Lys plus largement l’occitan de la Gascogne toulousaine.

Je tenais au nom de tous les amis de la Catinou rendre hommage à Margot, notre amie toujours fidèle, qui nous a toujours soutenu, encouragé et qui malgré le poids des années était toujours partante.

Elle se faisait un point d’honneur d’assurer jusqu’à ces dernières années, la lecture des textes à l’occasion de la célébration depuis plus de 20 ans de la messe en occitan pour la fête de la Catinou. A cette occasion elle perpétuait la tradition de la distribution du pain d’anis béni à la sortie de la messe escortée de notre garde suisse Louis Bonzom, ce que nous faisons toujours.

Sans descendance directe, avec la disparition de Margot c’est toute sa lignée qui s’éteint.

Mais désormais quand vous entendrez parler en occitan des enfants des classes bilingues des écoles de Saint-Lys, sachez qu’il y a un peu dans leur voix la musique des mots transmis par Margot.

Saint-Lys le 18 novembre 2015.

Patrick Lasseube

Traduction en occitan parlé à Saint-Lys par Nicolas Rey Bèthbéder

Partager cet article

Repost 0
Published by Patric Lasseube e Nicolau Rei Bèthvéder
commenter cet article

commentaires

Presentacion / Présentation

  • : País de Catinou (Saint-Lys / Sent Lis)
  • País de Catinou (Saint-Lys / Sent Lis)
  • : Site de l'association pour l'occitan à Saint-Lys / Siti de l'associacion ende l'occitan a Sent Lis
  • Contact

Recèrca / Recherche